Et aussi...

Avancer et y croire…

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un sujet qui m’a frappé de plein fouet : la démotivation.

Si vous me suivez sur Facebook ou Instagram, vous aurez remarqué que je suis moins présente… Mes publications s’espacent. En fait, depuis plusieurs mois, je suis prise par un énorme manque de motivation.

Celui-ci s’est installé progressivement sur 2 ans environ. Deux éléments indépendants en sont principalement la cause : mes problèmes de santé et les réseaux sociaux.

Après une période d’accalmie, ma santé a recommencé à me jouer de mauvais tours ces dernières années, pour en arriver en 2018 à subir deux interventions chirurgicales. Mon ressenti pour l’année 2018, c’est que ce laps de temps n’a pas existé… Je n’ai rien pu faire et le temps est passé très vite entre hospitalisations, rendez-vous chez les médecins et fatigue incessante.

« Pour moi, l’année 2018 est une année morte… »


Après pratiquement une année à ne pas travailler, relancer son activité est compliqué. La motivation n’est plus là, c’est un fait. La fatigue a eu raison de moi. Même si j’aime énorme mon travail, je n’y arrive plus. Je fatigue, je perds patience, je me trouve nul dans tout ce que j’entreprends.

J’ai dû fermer ma boutique à plusieurs reprises, quand je n’étais pas bien ou lors de mes hospitalisations. Du fait, j’ai eu peu de commande et je n’entretenais plus ma boutique et mon blog. La chute se fait sentir, le référencement dégringole. Je n’existe plus…

« La part des réseaux sociaux »


Les réseaux sociaux rajoutent une couche à mon mal-être : tout est tellement parfait et les autres réussissent tous si bien, pourquoi pas moi ?
Sur Instagram particulièrement, tout est scénarisé et enjolivé. C’est compliqué lorsque l’on n’est pas au mieux de sa forme de s’en rendre compte. Vous prenez des claques en plein visage à tout bout de champ.

Je m’enfonce un peu plus…

Avec un peu de temps et du recul, mon esprit a commencé à réagir. Je me sens plus forte, je décide de ne plus me laisser dicter ma peine.
Et pour cela il faut du mental, se faire violence, se bouger même lorsque l’on n’en a pas envie. Le soutien des proches est important, il faut être bien entourés.

mantra

« Les seules choses qui me blesseront seront celles que j’aurai choisies »


J’ai un tempérament plutôt positif, et je dirais : heureusement !
Même si 2018 n’a pas été facile, je suis entourée. 2019 est une autre route à suivre, certainement semée d’embuches, mais allons-y dans la joie !

Tout n’est pas encore résolu, mais je travaille pour repartir du bon pied. Même si tout ne se fera pas en un jour, même si ce n’est pas facile. Je cherche la motivation ailleurs que dans mes anciennes obligations : entreprendre ce qui me plaît, quitte à tout refaire… autrement.

Mon nouveau mantra : « Je ne vaux pas moins que tous les gens que j’admire »

À bientôt !


Graphiste/Webdesigner et créatrice de la marque « Mots d’amour ». Je suis également l’auteur du livre « L’art du paquet cadeau » aux éditions CréaPassions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.